fbpx
Fondateur de SmartBlock.be J'aide les professionnels de l'immobilier à optimiser leurs opérations de prospection, d'étude de marché et de gestion de portefeuille grâce à des données quantitatives et fiables.

Les AVM ou modèles statistiques pour l’immobilier

Un AVM (Automated Valuation Model) ou modèle statistique d’évaluation est une technologie permettant d’évaluer la valeur d’un bien immobilier sur base de ses caractéristiques. Elle se base sur les mêmes principes qu’une expertise immobilière traditionnelle, à savoir : les points de comparaison.

La méthode des points de comparaison

La méthode des points de comparaison consiste à trouver des biens similaires à celui à évaluer, dans son environnement proche. Pour cela l’expert se rend le plus souvent sur les sites d’annonces, à la recherche de 1 à 5 biens similaires en vente actuellement. Grâce à un tableau excel et quelques calculs, l’expert remet alors une valeur estimée pour le bien.

L’inconvénient de cette méthode est que les sites d’annonces n’affichent que les biens en vente actuellement. Si vous cherchez à faire expertiser une bien dans un commune où il y a peu d’annonces, il sera très difficile (si pas impossible) de trouver des biens similaires.

Pour parer à cela, SmartBlock enregistre l’historique du marché belge depuis 2019. Cela représente pas moins de 650.000 biens. De quoi trouver des biens tout à fait similaires, vendus dans la même rue, il y a quelques mois.

 

Les AVM vont-ils remplacer les experts immobiliers ?

Les AVM sont une excellente solution pour la majorité des biens puisqu’ils proposent des estimations rapides, précises et à distance. Cela permet à l’utilisateur (banque, particulier ou même expert !) de gagner un temps précieux et de standardiser ses estimations.

Néanmoins, les algorithmes ne fonctionnent bien que lorsque les points de comparaison sont suffisamment nombreux. Dans le cas d’une expertise d’un bien atypique comme un château ou une villa luxueuse, les modèles statistiques immobiliers ne parviendront pas à déterminer une valeur.

L’algorithme SmartValue proposera alors à l’utilisateur de prendre contact avec un expert pour procéder à une évaluation en physique. C’est généralement le cas pour les biens au dela de 1M d’euro.

Comme les biens à plus d’un million d’euro ne concernent que moins de 1% du marché, l’AVM fonctionnera dans 99% des cas ! On fera également recourt à un expert immobilier classique dans le cas où l’utilisateur n’a que peu d’informations sur le bien (pas de mesures disponibles, pas d’informations sur le nombres de chambres, etc). 

 

Quel est le coût d’un AVM immobilier ?

 Le coût d’un modèle statistique est en moyenne 5 à 10 fois moins élevé que celui d’une expertise physique (355€ en moyenne en Belgique en 2021). Ce coût tient compte uniquement de la prestation mais il y a également lieu de tenir compte du coût humain et logistique afférent à une expertise physique : prise de rendez-vous, frais de déplacement, encodage et transfert des données, …

La mise en place d’une solution d’estimation automatisée permet des temps de retour sur investissement inférieurs à 1 an, preuve du gain de temps et de la création de valeur pour l’entreprise.

 

 Pourquoi intégrer SmartValue à vos process aujourd’hui ?

Notre société SmartBlock a constitué depuis 2019 la plus grande base de données immobilière en Belgique. Nous disposons de plusieurs centaines de milliers de références qui nous permettent de d’évaluer n’importe quel bien en Belgique en quelques clics.

Cette facilité d’usage simplifie drastiquement le processus d’évaluation afférent à une demande de crédit, une opportunité d’acquisition ou de revente. Cette simplification se traduit par un meilleur parcours utilisateur dans les banques, où le client privilégiera une solution 100% digitale à une expertise physique.

 

Vous voulez en savoir plus ?

Notre équipe d’experts est prête à vous accompagner.
Réservez votre appel gratuit de 20 minutes maintenant.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. | SmartBlock - […] Le recours à un expert physique, de part la complexité logistique et le coût, devra être réservé aux cas…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *